USB2BYK

Produire son électricité pas seulement pour la lumière
mardi 9 octobre 2012
par  Peter Stopschinski
popularité : 100%

Ma femme a peur quand je pars en vacances avec mon vélo Bourrico et elle veut bien être au courant si je vais bien etc. Mais mon smartphone se décharge vite et en route dans ma tente je ne pouvais jamais recharger mon téléphone...

Alors mon rêve était un appareil qui prend le courant du dynamo pour le transformer en courant utilisable pour recharger mon smartphone ou des piles pour mon gps ou autres appareils. Surtout, comme je rêvais d’un dynamo dans le moyeu qui produit de l’électricité à chaque instant quand on pédale...

En cherchant sur internet on trouve facilement un tel appareil d’un constructeur allemand, sophistique et d’un prix horrible de 120€ et une batterie pour 60€ - trop pour mon petit salaire...

Une recherche approfondie m’a fait découvrir le site en bas de l’article qui propose un appareil comme je le cherchais pour moins de 30€ et un boitier pour coupler 5 piles pour 11€. Sur le site il y a toutes les descriptions et plans d’installation. C’est pourquoi je ne veux que montrer comment je l’ai adapté à mon vélo.

Première situation : Dynamo latéral à la roue arrière.

En prévision d’une roue avant avec dynamo dans le moyeu j’ai tout installé à l’avant du vélo.

J’ai choisi une installation fixe du USB2BYK avec la terre par la patte de l’USB2BYK ce que demandait que le dynamo devait être isolé. Mon dynamo est d’un type tout simple et son isolation était plus simple que dans la description sur le site du constructeur : il ne fallait que de dévisser 2 petites vis sous le dynamo pour enlever le fond.

JPEG - 179.8 ko

JPEG - 191.3 ko

Il faut un peu faire attention, il y a des ressorts qui peuvent tomber par terre. On retire facilement la fixation.

JPEG - 155.9 ko

La patte qui fait le contact de terre n’es pas fixée et on peut l’enlever sans problème.

JPEG - 135.7 ko

Aprés on remonte le dynamo.

La première installation :

JPEG - 411.3 ko

Les images suivantes montrent l’installation du USB2BYK en bas et la boîte à piles en haut dans la saccoche, une installation provisoire. Comme connecteurs j’ai pris des cosses isolées.

JPEG - 253.1 ko

la batterie :

JPEG - 253.7 ko

de l’autre côté :

JPEG - 222.2 ko

J’ai fixé le USB2KYK sur une patte qui tenait une cable de frein cantilever et dont je n’ai plus besoin suite à un remplacement du frein par un V-brake.

Tout fonctionnait déjà très bien mais la situation du USB2BYK était un peu fragile contre une pluie torrentielle qu’on peu avoir en Bretagne et aussi les piles dans la saccoche ne me plaisaient pas car difficile à accéder à l’interrupteur. J’ai alors trouvé une boîte électrique étanche, des colliers pour des tuyaux en cuivre et un petit angle droite en ferraille. Le petit angle droite tient l’USB2BYK afin que ces ouvertures vont en bas. Deux colliers sont fixé à l’arbre du guidon et tiennent aussi avec des agles droites et des boulons la boîte électrique qui contient les piles. l’interrupteur est vers le bas et sort d’un des trous ouvert de la boîte électrique ainsi facilement accessible. Pourque les piles restent sur place j’ai rempli l’excédant de place par de la mousse.

JPEG - 87.1 ko

Sur cette photo on voit bien les fixations pour le boitier piles et l’USB2BYK. Voici de l’autre côté :

JPEG - 70.1 ko

Ceci est mon installation finale et même si entretemps j’ai reçu ma roue avec dynamo dans le moyeu et ma lampe arrière en LED, j’ai seulement changer la connection du dynamo latéral au dynamo dans le moyeu et adapté la longueur des fils.



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • USB2BYK

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 30 octobre 2012

Publication

7 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
2933 depuis le début
14 visiteurs actuellement connectés